.

Association Française des Pilotes de Montagne

AttMtBlanc190618

ATTERRISSAGE SUR Mont BLANC

 

Mardi 18 Juin, un avion Suisse s'est posé sur le Mont Blanc.
Les deux occupants sont partis en randonnée.

Un article est paru sur le Dauphiné libéré.

A consulter

27/06/2019


Lettre ouverte au Sénateur Jérôme DURAIN


Suite à l'atterrissage illicite d'un avion Suisse sur le Mont Blanc, le Sénateur Jérôme Durain, a déposé un projet de loi d'interdiction des atterrissages en montagne.

En réponse, l'AFPM lui a envoyé ce jour la lettre (lien ci-dessous).
Cette  "lettre ouverte"  sera prochainement diffusée dans la presse aéronautique et certains journaux régionaux.

Lettre ouverte au Sénateur Durain


  
22/08/2019

Lettre à Mr le Maire de Chamonix

Monsieur Le Maire,

Je viens vers vous suite au posé d’un avion Suisse au Mont Blanc, à la stupéfaction causée et aux réactions que cela a entraîné.

Je condamne ainsi que tous les pilotes Montagne cet atterrissage. Tous les membres de l’Association Française des Pilotes de Montagne ont signé une charte de bonne conduite que je vous joins en copie. Nous sommes pilotes et montagnards, des acteurs de la montagne respectueux de celle ci et de ses pratiquants.

Votre plainte à l’encontre de ce pilote est normale et je l’approuve, l’AFPM pourrait même se porter partie civile à vos cotés.

Passée la stupéfaction, certaines réactions contre notre activité visant à stigmatiser une pratique et/ou une catégorie de gens sont absolument inacceptables.

Ce n’est pas parce qu’un pilote, étranger ou pas, se comporte mal sur notre territoire que l’on doit remettre en cause une loi qui a fait ses preuves, en assurant la bonne cohabitation de tous dans le massif depuis longtemps. Ce qu’a fait ce pilote est déjà strictement interdit par la loi et irresponsable, des restrictions supplémentaires n’auraient rien changé à la situation.
Notre indignation est totale face à cette attitude qui discrédite tous les pilotes montagne. Faisons attention à la confusion des genres !
Nous sommes en contact avec nos homologues suisse pour comprendre comment des pilotes ont pu se permettre cela et s’assurer que cela ne puisse plus se reproduire.

Le vol montagne Français est reconnu partout comme un pôle d’excellence de notre patrimoine aéronautique qu’il nous faut préserver ensemble.
L’AFPM a toujours été et se veut toujours être un partenaire constructif avec les autres acteurs de la montagne, nous sommes à votre écoute et à votre disposition pour échanger avec vous.

Je vous prie , Monsieur le Maire, d’agréer mes meilleures salutations.

Eric Fix
Président l’Association Française des Pilotes de Montagne